Blépharoplastie aix en provence

La Blépharoplastie : Explications

les Point clés en image

Description

La blépharoplastie se propose de corriger l’excès de graisse et de peau au niveau des paupières, et ainsi d’obtenir un aspect plus reposé et plus alerte, apportant un effet de rajeunissement à tout le visage. La blépharoplastie peut concerner les deux paupières supérieures ou inferieures, ou encore les quatre paupières à la fois.

La blépharoplastie n’efface pas les fines ridules autour des yeux, elle ne corrige pas non plus un sourcil tombant. Dans ces cas un geste complémentaire de lifting du sourcil, de lifting centro- facial, de peeling ou des traitements cutanés avec le laser, peut être proposé.


Avant l'opération

Deux consultations préalables sont nécessaires et l’opération ne peut être programmée avant écoulement des quinze jours du délai minimum légal de réflexion. Un devis et un consentement éclairé sont remis au patient et un consentement mutuel devra être signé et remis au chirurgien le jour de l’intervention. Un bilan préopératoire habituel est réalisé.

Les fumeurs devront arrêter le tabac au moins un mois avant et un mois après, celui-ci pouvant retarder la cicatrisation. Aucun médicament contenant de l’aspirine ou anti-inflammatoires ne devra être pris dans les 10 jours précédant l’intervention chirurgicale.


La consultation

La consultation pré-chirurgicale représente une étape fondamentale. La demande du patient est attentivement entendue, progressivement analysée et développée conjointement.

Un questionnaire clinique est réalisé concernant :

- les antécédents oculaires et ophtalmologiques tels que la vision, le larmoiement, les antécédents de chirurgie oculo-palpébrale, les antécédents de conjonctivites allergiques et de kératites, la présence d’un œdème matinal, les antécédents d’injections de toxine botulique et/ou de produits de comblement.

- les antécédents médicaux généraux

Un examen clinique est effectué concernant la région oculo-palpébrale et le visage dans sa globalité. Le chirurgien proposera la technique la mieux adaptée et expliquera les modalités, les risques et les couts de l’intervention. Des photos de face, de ¾ et de profil seront prises.


Anesthésie

Trois procédés sont envisageables :

Anesthésie locale pure, où un produit anesthésique est injecté localement afin d'assurer l'insensibilité des paupières.

Anesthésie locale approfondie par des tranquillisants administrés par voie intra-veineuse (anesthésie « vigile »).

Anesthésie générale classique, durant laquelle vous dormez complètement.


Hospitalisation

L'intervention peut se pratiquer en «ambulatoire», c'est-à -dire avec une sortie le jour même après quelques heures de surveillance. Toutefois, dans certains cas, une courte hospitalisation peut être préférable. L'entrée s'effectue alors le matin (ou parfois la veille dans l'après-midi) et la sortie est autorisée dès le lendemain.


Intervention

Incisions :

Paupières supérieures : elles sont dissimulées dans le pli situé à mi hauteur de la paupière.

Paupières inférieures : elles sont placées 1 à 2 mm sous les cils, et peuvent se prolonger un peu en dehors. Le tracé de ces incisions correspond bien sûr à l’emplacement des futures cicatrices, qui seront donc dissimulées dans un pli naturel.

Paupières inférieures : elles peuvent être placées au niveau de la conjonctive – donc sans aucune cicatrice externe, à condition qu’il n’existe ni rides importantes ni excédent cutané.

Résection :

A partir de ces incisions, les hernies graisseuses inesthétiques sont retirées et l’excès de muscle et de peau relâchée est enlevé. Ils existent plusieurs variantes techniques qu’on adaptera selon les cas spécifiques.

Sutures :

Elles sont réalisées avec des fils très fins, non résorbables qui sont retirés après 4 -5 jours.


Les suites opératoires

Il n’y a pas de véritables douleurs, mais éventuellement un certain inconfort avec une sensation de tension des paupières, une légère irritation des yeux ou quelques troubles visuels. Les premiers jours, il faut se reposer au maximum et éviter tout effort violent.

Les suites opératoires sont essentiellement marquées par l’apparition d’un œdème (gonflement), d’ecchymoses (bleus) et de larmoiements dont l’importance et la durée sont variables d’un individu à l’autre.

Les fils sont enlevés après 5 à 7 jours. Le maquillage est possible au bout de quinze jours avec reprise d’une vie normale. Pendant deux ou trois mois, il faut se protéger du soleil : une crème protectrice indice 50 + et l’utilisation des lunettes larges sont nécessaires. Le résultat sera stabilisé après deux ou trois mois pour les paupières supérieures et après quatre à six mois pour les paupières inférieures.

blepharoplastie schéma

fiche pdf