otoplastie aix en provence

L'Otoplastie : Explications

les Point clés en image

Définition

Plusieurs facteurs isolés ou associés portant sur l'implantation du cartilage sur le crâne, la plicature de l'anthélix ou les dimensions de la conque peuvent être à l'origine de cet écartement exagéré.

L'otoplastie moderne est une intervention élaborée qui prend en compte les diverses étiologies des oreilles décollées, le but n'est plus seulement de recoller le pavillon mais de rétablir ses reliefs caractéristiques.

On peut schématiquement distinguer trois types de malformations qui sont souvent plus ou moins associées entre elles :

L'ouverture de l'angle entre la conque du pavillon auriculaire et le crâne.
Plusieurs facteurs peuvent être en cause :
- Anomalies de plicature du cartilage à la jonction conque/conduit auditif externe.
- Ressort cartilagineux au niveau de l'extrémité de la branche inférieure de bifurcation du bord intérieur de l'anthélix.
- Refoulement par une mastoïde bulleuse avec une hypertrophie du muscle auriculaire postérieur et des tissus mous.

Taille excessive du cartilage de la conque (cf schéma) qui projette le pavillon en avant en dehors.

Un défaut de plicature des reliefs habituels du cartilage qui fait que le pavillon de l'oreille à l'aspect trop lisse, comme « déplissé » (défaut de plicature de l'anthélix).

L'association de deux ou trois facteurs précédents.


Avant l'opération

La demande du consultant est attentivement entendue, progressivement analysée et développé conjointement. Un interrogatoire et un bilan clinique avec une analyse des anomalies des pavillons auriculaires et des tissus sont réalisés.

La technique opératoire est ensuite expliquée ainsi que les suites et les éventuelles complications de l'intervention.

Une fiche de consentement éclairé et un devis sont alors remis au patient. Des photos seront prises lors de la consultation pré chirurgicale.


Anesthésie

Trois procédés sont envisageables :

Anesthésie locale pure, où un produit anesthésique est injecté localement afin d'assurer l'insensibilité des oreilles.

Anesthésie locale approfondie par des tranquillisants administrés par voie intra-veineuse (anesthésie « vigile »).

Anesthésie générale classique, durant laquelle vous dormez complètement.


Hospitalisation

Habituellement l'intervention se pratique en «ambulatoire», c'est-à-dire en hospitalisation de jour, avec une sortie autorisée le jour même après quelques heures de surveillance. Toutefois, dans certains cas, une courte hospitalisation peut être préférée. Il peut être indiqué de rester hospitalisé la nuit qui suit l'intervention.


Intervention

Incisions cutanées :

Habituellement, elles sont situées uniquement dans le sillon rétro-auriculaire, c'est à dire dans le pli naturel situé derrière l'oreille, ou à la face postérieure de l'oreille. Dans certains cas, de petites incisions complémentaires seront pratiquées à la face antérieure du pavillon, mais elles seront alors dissimulées dans des replis naturels. Il convient de remarquer qu'à aucun moment les cheveux ne sont coupés.

Dissection :

La peau est ensuite décollée en fonction des besoins afin d'accéder au cartilage. Remodelage cartilagineux : Le principe est de recréer ou d'améliorer les reliefs naturels par affinement et plicatures, éventuellement maintenus par de fines sutures profondes. Parfois, des sections ou des résections du cartilage sont nécessaires. Enfin, le pavillon est ramené en bonne position par rapport au crâne et fixé par des points profonds.

Sutures :

Classiquement, des fils résorbables sont utilisés ; sinon, ils devront être retirés vers le 10ème jour.

Pansements :

Il est réalisé grâce à des bandes élastiques autour de la tête afin de maintenir les oreilles en bonne position. En fonction du chirurgien et de l'importance des malformations à corriger, une otoplastie bilatérale peut durer d'une demi heure à une heure et demie.


Durée de l'intervention

En fonction de l'importance des malformations à corriger, l'otoplastie peut durer entre une heure et deux heures.


Pansements

Il est réalisé grâce à des bandes élastiques autour de la tête afin de maintenir les oreilles en bonne position.


Suites opératoires

Le pansement est systématiquement contrôlé le lendemain de l'intervention. Il est laissé en place environ une semaine. Les points cutanés sont enlevés au bout de dix jours. Un bandeau de contention et de protection (type « bandeau de tennis ») devra être porte la nuit pendant 1 mois. Durant cette période, les activités physiques ou sportives avec risque de contact devront être évitées.

Le résultat est évalué six mois après l'intervention.


otoplastie schéma

fiche pdf